>
>
>
Presse vidéo-ludique, pressions financières, autocensure et intégrité.
est à vous

Presse vidéo-ludique, pressions financières, autocensure et intégrité.

Réflexion sur la libertée et la maturitée de la presse vidéo-ludique
Signaler
Par Enimal - publié le
Image
Avant même la sortie d'Heavy Rain, de nombreuses polémiques ont eu lieu, non pas à propos du jeu, mais à propos de la politique de Sony envers la ligne éditoriale de certains sites, pressions, blacklistage, coupure de revenus publicitaires. C'est l'occasion de revoir le statut de la presse du JV.

 

Je tiens déjà à dire, qu'en écrivant cet article, j'ai choisit d'aborder les faits, sans émettre aucun jugement de valeur manichéen du style X c'est le mal, Y c'est le bien.

 

 

Je ne vais rien vous apprendre, si je vous dit que le journalisme dans le sens le plus global du terme, a souvent du se battre pour acquérir et conserver sa liberté. La professionnalisation du métier de journaliste, s'est alors dirigée naturellement vers une syndicalisation. Le but de ces syndicats, a alors été de permettre aux journalistes de conserver entre autre leur intégrité, par exemple en empêchant ou en accusant de possibles pressions extérieures. Que ces pressions soit financières, morales, ou bien physiques.

 

Maintenant, entrons dans le vif du sujet, la presse en ligne spécialisée du jeux vidéo :

L'arrivée d'internet, a changer notre manière d'appréhender l'information. Sur internet, n'importe qui peut véhiculer une information, et ainsi la prédominance qu'avait le journaliste sur l'information s'en trouve amoindrie.Puisque l'information peut être véhiculée par tous, commercialiser l'information sur internet deviens difficile, et la plupart des sites composés de journalistes professionnels propose donc un accès gratuit à l'information. Cependant, ces mêmes journalistes se doivent d'être rémunérés, et c'est ainsi que vient en jeu l'espace publicitaire. Les revenus liés à la publicité permettent alors de rémunérer les journalistes.

Cependant, les relations entre rédactions et espace publicitaire sont rarement aussi simple.La presse spécialisée, notamment celle des jeux vidéos vise un public extrêmement ciblé, et de par ce fait, il est tout a fait naturel pour les publicitaires, d'exploiter cette spécialisation, C'est ainsi, que l'on se retrouve aujourd'hui avec des sites spécialisés de jeux vidéos dont les revenus publicitaire sont liés à des publicités traitant presque toujours des jeux vidéos.

On commence alors à appréhender, le modèle économique des sites de jeux vidéos tels qu'ils existent aujourd'hui.Ce modèle économique a des défauts, le principal problème est qu'une confusion puisse exister entre décision rédactionnelles, et obligations publicitaires.Les sites sont pour la plupart littéralement dépendants de la publicité. Il est alors tout à fait logique, que l'on puisse trouver « dérangeant » que les acteurs économiques du site, soient aussi les principaux sujets de l'information.

On pense notamment à gamekult, qui s'est vu être privée de publicités de Sony, et donc d'une partie de leurs revenus.Cependant, au lieu de pressions financières, d'autres types de pression peuvent être exercés envers un site, on pense notamment au blacklistage.Une société n'étant pas contente de la manière dont un site de jeux vidéo la traite, peux décider de ne plus lui accorder les « privilèges » auxquels les journalistes du secteurs prétendent :Que ce soit recevoir les jeux, être invités à des previews ou à des interviews.C'est notamment encore une fois le cas de Sony qui a « Blacklister » Gamekult.Ce ne sont cependant ni les premiers, ni les derniers à avoir recouru à ce genre de pratiques.

Enfin, le plus grand danger que puisse getter un journaliste, n'est sans doute pas ce genre de pressions. Non le véritable danger dont doit avoir le plus peur le journaliste, c'est l'autocensure. Quand acteurs publicitaires et sujets rédactionnels se confondent, il peut devenir difficile d'écrire un article, une critique, ou un dossier sans penser, ou plutôt sans avoir peur des possibles conséquences que ses décisions rédactionnelles peuvent avoir,que ces peurs soient ou non fondés.

 

Alors, que faudrait-il faire, pour que la presse spécialisée en ligne puisse jouir d'une véritable liberté. Il n'y a pas de réponse miracle, mais voilà ce que serait ma réponse.

D'une part, il faudrait une plus grande solidarité, voir une réelle syndicalisation de la presse spécialisée en ligne. Au jour d'aujourd'hui, ces mêmes sites ont une logique de concurrence beaucoup trop exacerbée, au point que les manquements à la liberté de la presse chez les uns puissent ravirent les autres. Il faudrait une véritable solidarité entre les différents sites, ce qui selon moi serait enfin une véritable preuve de maturité du journalisme du jeux vidéo.

 

Enfin une autre alternative est possible, tel le site arrêt sur image, le financement des lecteurs grâce à un abonnement peut être un moyen pour un site de gagner une véritable indépendance journalistique. Cependant l'abonnement payant devra alors être justifier auprès de l'internaute par une démarcation totale du site.En effet, on se verrai difficilement payer pour accéder à un contenu sensiblement identique à celui d'un site gratuit.

 

En définitive, alors que l'on considère le milieu du jeux vidéo comme un milieu mature, je considère que le journalisme tel qu'il existe aujourd'hui manque de maturité et d'autonomie.

Une bonne partie des informations présentes dans cet article proviennent du podcast silence on joue, et plus particuliérement du chroniqueur Clément Apap.

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 299,90 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 329,90 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 299,90 €
Casque de réalité virtuelle HTC Vive
Neuf : 949,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 48,85 €
Console New Nintendo 3DS XL Pokémon Sole…
Neuf : 206,89 €
6 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (6)