est à vous

L'Art d'être un jeu

Le jeu vidéo & l'Art
Signaler
Par glauktier - publié le
Image
Le jeu vidéo n'est pas un film, le jeu vidéo n'est pas un livre, le jeu vidéo n'est pas de l'illustration, le jeu vidéo n'est pas de la musique, le jeu vidéo n'est pas jeu de société. Alors c'est quoi le jeu vidéo et en quoi c'est de l'Art ?!


L'Art de tout un chacun

Scott Mc Cloud ("l'Art Invisible") défini l'Art de la façon suivante:

"L'Art englobe toute activité qui ne découle pas directement de l'une des pulsions fondamentales de l'être humain: L'instinct de Conservation (manger/dormir/éviter ce qui peut nous nuire) et l'Instinct Sexuel (se reproduire/reproduire notre race pour qu'elle et nos gènes perpétuent dans le temps)."

En gros toutes créations, artisanales ou non, sont une forme d'Art : un pas de danse devant l'ascenceur, une maison sommairement dessinée dans le sable, un tag. J'approuve.

Alors oui, cette vision est très large mais au fond, mis à part les 2 instincts fondamentaux, que reste-t-il à l'être humain, si développé, pour passer sa vie ? Il créé. Et, à partir du moment il ou il y a Création, il y a Art.

Ensuite, vient le moment ou le tout un chacun en va définir si ce type d'Art lui correspond ou non et si il lui convient de rester dans les annales de l'Humanité en tant qu'étape dans son évolution. Si l'on parle du jeu vidéo, je pense que grand nombre d'entre-vous vont répondre "oui, le jeu vidéo est clairement une étape dans l'évolution de la Société Humaine." Pourquoi ? "Parce qu'il nous divertit comme jamais le cinéma, un livre, une peinture, une bande dessiné ou un concert ne pourra jamais nous divertir. Le jeu vidéo est unique."

 

L'Art, l'industrie et le divertissement

"Oui mais l'Industrie détruit l'Art ! Tout ce qui est fait pour de l'argent ne vaut pas le coup d'oeil !".

Déjà, regardons autour de nous: la plupart d'entre-nous aspire à travailler dans le domaine que nous aimons et où nous nous sentons bien. Ce n'était pas le cas il y a 40 ans mais c'est de plus en plus vérifié.

Secondo, pour une personne qui va aller dans un domaine artistique, à travers son travail, l'artiste aspire à la reconnaissance de son prochain (= la célébrité, vulgairement). Un peintre qui fait une expo à Beaubourg, une palme d'Or à Cannes, une tournée de Concert complet sur un autre continent que le sien… C'est bon: on peut être satisfait. Honnêtement il n'y a pas de honte à avoir là-dessus, c'est tout à faire légitime. Van Gogh s'est coupé l'oreille et est devenu fou tant il vivait la dans la misère et l'anonymat le plus  triste. Pourtant c'est un des plus grand artistes que le monde ai jamais porté. D'autres, tel Picasso par exemple, n'ont pas eu ce souci et en ont bien vécu: vivre bien et pouvoir continuer à peindre sans un problème pécunier, c'était plutôt pas mal apparement.

Et puis vient le moment ou cette forme d'Art devient une industrie. La peinture est une des formes d'art les plus reconnue, mais c'est, et ça a toujours été, une industrie. Tous les artistes (et donc ceux que nous connaissons aujourd'hui parce que les autres sont morts dans leur vinasse, leur talent potentiel perdu à jamais) qui pouvaient vivre de leur peinture avaient un mécène (un "sponsor", aujourd'hui).

La grande industrie du disque détient l'Art de la Musique. Même s'il y a des punks rebelz qui ne veulent pas y aller, la grande majorité des artistes en herbes qui font les mariages et, par chance, quelques festivals, ne rève que de se faire alpaguer par une Major. Les plus grands compositeurs (Mozart, Beethoven) étaient des protégès du pouvoir et satisfaisaient les plus fortunés.

Le cinéma, faut-il en parler ? Même si en France on reconnait le réalisateur comme l'Artiste du film, au States, ce n'est pas le cas. Le réalisateur est un technicien et les droits du films appartiennent au producteur. Que c'est pécunier ! Mais, coucou !  Il y a d'excellents films américains produits de cette façon. C'est de l'Art, que vous le vouliez ou non.

La bande dessinée aussi c'est de l'industrie. Les grandes Maisons d'édition française, par exemple, se payent même le luxe de n'éditer que les auteurs qui correspondent à leur "charte inconsciente". L'édition c'est un risque. Pourtant, même les BD les plus classiques sont dessinées avec soin. D'autres artistes et même des bloggeurs dévoilent leur talent artistique sur le net.

Même le manga, c'est de l'art. Il y a de grands noms parmis la quantité astronomique de mangakas actuellement. Urosawa, le maitre de la scénarisation, Inoue qui dessine comme un dieu, et tout simplement, Tezuka, le père du manga, dont les histoires sont passionnantes. Et pourtant, il n'y a pas pire et impitoyable que l'industrie manga où le sort des auteurs dépend directement du jugement tranchant de ses lecteurs.

 

Alors le jeu vidéo, laissez-moi rire !

 

"Oui mais les vraies oeuvres d'Art sont celles qui font réfléchir !"

Parce que ce qui fait réfléchir ne divertit pas ? C'est interdit de s'amuser en réfléchissant ? Quelle vision masochiste et élitiste de l'idée de Création ! On est pas obligé de se faire chier pour apprendre et pour remettre en question des fondamentaux. Un film, à la base, c'est un divertissement. Un livre aussi. Ça te sorst de ta vie, ça te plait, et quand tu y reviens, tu vois la vie (légèrement) différement. Personnellement, je ne vois rien la dedans que le jeu vidéo ne puisse pas m'apporter.

 

Ce que les autres n'ont pas…

Revenons au Jeu Vidéo. Pourquoi est-ce un Art ? Parce qu'il emprunte l'Art des autres ? Parce que les illustrateurs de talents travaillent dedans ? Parce que des compositeurs de génie crééent des mélodies que nous réécoutons tous les jours ? Parce que certaines histoires sont tellement passionnantes que nous rejouons aux jeux pour les revivre ?

Pas du tout.

Enfin quand même un peu, bien sûr. Déjà, une première partie de l'Art du jeu vidéo c'est la capacité à créer des univers pertinents en théorique et en pratique. J'entends par là le background de l'histoire que l'on retrouvera lorsque nous traverserons le jeu, mais aussi la capacité à concevoir un univers en 3D. Créer et produire des villes, des mondes, des stages… On ne retrouve ça nulle part et il faut le reconnaitre, Le GameDesign c'est un sacré boulot qui demande passion et longueur de temps pour arriver à quelque chose de très intéressant et divertissant.

Ce n'est pas quelque chose que chacun peut faire de façon intelligente tous les matins en se reveillant. Créer un parcours, une zone qui demandera de la ressource au joueur et fabriquera de l'amusement, c'est du travail. Il faut le créer ! Et la création c'est de… ?

 

Et puis le second élément qui dissocie le jeu vidéo des autres Arts, il se tient dans nos mains à tous: la manette. Vous ne voyez pas ou je veux en venir ? Comment dirigez-vous votre personnage ? Quelle manipulation faites-vous pour attraper le Pokémon ? Comment vous faites pour frapper ces deux adversaires en même temps ? Oui bien sur, je parle du gameplay: ce qui relie directement le joueur, nous, au jeu. Les nouvelles règles du jeu sans cesse revues et corrigées afin d'atteindre la simplicité et la compléxité dans un même temps.

Un bon jeu est facile à apprendre mais difficile à maitriser.

Le GamePlay, c'est de l'art ! Il suffit de se poser la question: comment en est-on venu à penser que cette action est meilleure qu'une autre ? Qu'est-ce qui différencie si bien les différentes façons de jouer les 3 races de Starcraft 2 ? D'ailleurs, savez-vous pourquoi nous adulons l'E-Sport ou le Super-Play ? Parce que nous regardons des êtres humains maitriser le gameplay d'un jeu. Et cette pratique n'a court nulle part ailleurs dans d'autres médias artistiques.

Concevoir un jeu c'est concevoir un univers et son intéraction. Et l'illustration, la musique et le scénario sont à leurs service et pas inversement. L'Art est là.

 

Les Oeuvres Vidéo Ludiques

Nous arrivons au moment de mon raisonnement le plus subjectif: Quels sont les jeux qui méritent le titre d'Oeuvre d'Art et que nous retiendrons en tant qu'étape dans l'évolution du jeu vidéo. Parce qu'il s'agit bien de cela: ce qui à fait évoluer l'Art du jeu vidéo. Les jeux qui ont su offrir de nouvelles idées assez riches pour renouveller le genre.

Et, ça, même si on peut en citer quelque uns d'évidents, les autres, c'est vous qui allez les décider:

- Pong ?

- Mario ?

-Tetris ?

- Zelda ?

- Guitar Héro ?

- Shadow of the Colossus ?

- Portal ?

- Wii Sport ?

- Project Diva (Hatsune Miku) ?

Je vous conseille de vous rendre au Grand Palais pour en voir une sacrée séléction (sous la surveillance de "Altaïr Sécurité" :) ).

 

 

En conclusion, mon raisonnement est très simple: même ce qui est créé pour nous divertir c'est de l'Art car pour cela il faut travailler encore et encore pour trouver la bonne et nouvelle question vidéoludique à poser aux gamers que nous sommes. Ce n'est pas parce qu'un jeu est develloppé par 500 personnes et a couté 5 millions de dollars qu'il n'est pas légitime. Et l'Art n'est pas obligatoirement quelquechose de visible puisque c'est notre ressenti qui donne son statut à l'Oeuvre.

Donc bien sûr, le jeu vidéo à toujours été vu (et le sera encore un bon moment) comme un "jeu", destiné aux enfants dans l'inconscient. Notre génération sait déjà que c'est faux mais il faudra en attendre encore une autre pour voir cela disparaitre.

Et puis voila aussi: la Joconde a 515 ans ! Dans 500 ans, nous ressortirons Mario dans une vielle TV cathodique et il sera aussi dans un musée. Il faut prendre son mal en patience car la reconnaissance ne vient qu'avec le temps.

Mais aujourd'hui, cette année par exemple, y'a-t-il un jeu qui, pour vous, mérite le statut d'Oeuvre d'Art vidéoludique ?


(PS: cet article ne reflète évidemment que mon avis mais il peut être librement remis en question de façon adulte dans un débat de commentaires, ci-dessous.)

Top ventes

Console Sony PS4 Pro 1 To
Neuf : 399,00 €
Casque de réalité virtuelle Sony Playsta…
Neuf : 399,99 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go + Fifa 17
Neuf : 369,80 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 270,74 €
Console Sony PS4 Slim 500 Go
Neuf : 289,99 €
Pack Console Sony PS4 Slim 1 To Noire +…
Neuf : 349,90 €
Pack Microsoft Xbox One S Battlefield 1 …
Neuf : 270,84 €
Pack Fnac Console Xbox One S 500 Go + Ma…
Neuf : 329,90 €
Console Sony PS4 Slim 1To + Watch Dogs +…
Neuf : 349,90 €
Console Sony PS4 Slim 1 To + Call of Dut…
Neuf : 330,00 €
Console Nintendo Wii U Mario Kart 8 Pack…
Neuf : 279,90 €
Console Microsoft Xbox One S 1 To Blanc …
Neuf : 324,00 €
Console Microsoft Xbox One S 500 Go Blan…
Neuf : 249,00 €
Pokémon Soleil 3DS
Nintendo 3DS
Neuf : 35,90 €
Final Fantasy XV Day One Edition PS4
PlayStation 4
Neuf : 50,68 €
31 commentaires
  • Les plus récents
  • Les plus anciens
Tous les commentaires (31)